Un service de Soins communs
Skip to Content
Infirmier(ière)s auxiliaires autorisé(e)s (IAA)

Au Manitoba, pour devenir infirmier(ière) auxiliaire autorisé(e), vous devez :

  • suivre et compléter un programme de deux ans au Manitoba, obtenir un diplôme en sciences infirmières auxiliaires et réussir un examen national, ou
  • être un membre actif de la profession d’infirmier(ière) auxiliaire d’une autre juridiction canadienne, ou
  • si vous avez suivi une formation d’infirmier(ière) auxiliaire dans un pays autre que le Canada, vous devez vous soumettre à une évaluation des aptitudes, suivre les cours supplémentaires requis pour la mise à niveau de vos compétences (le cas échéant) et réussir l’examen national
  • être inscrit auprès du College of Licensed Practical Nurses of Manitoba (ordre des infirmier(ière)s auxiliaires) (CLPNM)

Pour connaître les possibilités de carrière
consultez la page
de
carrières en soins infirmiers

Les infirmier(ière)s auxiliaires autorisé(e)s travaillent aussi bien de manière autonome qu'en en partenariat avec d’autres membres de l’équipe de soins de santé pour :

  • combiner leurs connaissances en soins infirmiers
  • amalgamer compétences et jugements dans le traitement des problèmes de santé
  • promouvoir la santé
  • prévenir la maladie et aider les clients à atteindre un état de santé optimal

Les infirmier(ière)s auxiliaires autorisé(e)s fournissent une gamme complète de soins dans différentes situations à des patients souffrant de divers problèmes de santé complexes à toutes les étapes de la vie.

Les infirmier(ière)s auxiliaires autorisé(e)s du Manitoba peuvent être amenés à s’occuper de patients pour lesquels les résultats cliniques sont imprévisibles et dont l’état de santé nécessite des soins complexes.

De nombreuses possibilités d’emploi existent pour les infirmier(ière)s auxiliaires autorisé(e)s et ceux-ci continuent d’être en grande demande par les employeurs. Les infirmier(ière)s auxiliaires autorisé(e)s sont employé(e)s à divers titres dans les hôpitaux de soins tertiaires, de soins actifs et communautaires, les établissements de soins de longue durée, les foyers de soins personnels, les cliniques médicales, les soins à domicile, les cabinets de médecins et dans la communauté. De plus, certaines infirmier(ière)s auxiliaires autorisé(e)s à l’esprit d’initiative établissent leur propre entreprise.